Faites un détour pour saluer une vieille branche

Aux Arbres Citoyens programme
Quand il a fallu choisir un itinéraire de balade, cet ami a absolument tenu à passer par ce sentier que vous connaissez bien. Vous n’y voyez pas un grand intérêt : quelques arbres comme partout, et pas de vue exceptionnelle. Au détour d’un virage, votre ami s’arrête près d’un arbre en particulier et sort son téléphone de sa poche. Pendant quelques secondes, il tapote sur son écran puis range son appareil, l’air ravi. Cela faisait quelque temps que personne n’avait observé ce frêne, et puisque vous n’habitez pas si loin, ce sera peut-être vous qui inspecterez ses branches la prochaine fois ?

Le changement climatique induit un décalage des saisons pour les plantes et les animaux. La quantification de ces décalages est possible grâce à des suivis historiques ayant démarré pour certains il y a plusieurs siècles. Par exemple, le suivi du marronnier de Genève a commencé en 1808 et montre que la végétation démarre 30 jours plus tôt aujourd’hui (période 1985-2020) comparée à la période 1808-1950. Ces suivis sont réalisés sur quelques espèces seulement et en plaine. Le programme Aux Arbres Citoyens lancé en 2019 a pour objectif d’élargir notre compréhension de ces décalages depuis la plaine jusqu’au sommet des montagnes, et sur une palette d’espèces largement distribuées, précoces et tardives.

Les questions scientifiques sont :

  • Comment se décalent les événements saisonniers année après année ?
  • Comment varient ces décalages dans l’espace alpin, selon l’altitude, les versants, les massifs ?
  • Comment anticiper des décalages futurs ?
  • Est-ce que ces décalages sont les mêmes pour toutes les espèces, toutes les altitudes, tous les massifs de montagne ?
  • Quelles sont les conséquences de ces décalages pour le fonctionnement des écosystèmes ?

Ce suivi collaboratif est réalisé par de nombreuses personnes, participant ponctuellement ou régulièrement à l’observation des arbres pré-identifiés par le CREA Mont-Blanc et ses partenaires. Il diffère en cela de Phénoclim, programme cousin et historique du CREA Mont-Blanc, où le suivi est réalisé par une seule et même personne ayant choisi ses propres arbres. Dans Aux Arbres Citoyens, la pertinence du suivi repose donc sur le principe d’intelligence collective et la robustesse du suivi dépend donc du nombre de visites réalisées durant les moments clés et de la régularité du suivi.

En ville, les arbres suivis disposent d’un panneau pour les identifier. Ailleurs, la géolocalisation de votre smartphone et la description des sites vous permettra de les trouver.

Target audience

Randonneurs, Promeneurs

Region

Alpes, Massif du Mont-Blanc, Massif Central

Season

De janvier à novembre, en fonction des espèces

Implementation time

5 min par arbre

Naturalist difficulty

  • Vous êtes novice
  • Vous êtes naturaliste

Involvement

Peu engageant
Chaque observation, même ponctuelle, compte

Species concerned

Frêne commun
Sorbier des oiseleurs
Hêtre
Mélèze
Noisetier

Access to study site

Sur les sentiers

Equipment

un smartphone ou une fiche de terrain

The protocol

Show all

1 Localisez

Rendez-vous sur la page Contribuer pour repérer les arbres à observer se situant à proximité de votre localisation ou de l’itinéraire que vous souhaitez emprunter prochainement. 

2 Repérez

Sur le terrain, vous reconnaîtrez les arbres à observer soit en repérant le panneau qui leur est associé soit (s’il n’y a pas de panneau) en vous géolocalisant directement sur la carte pour vous situer par rapport à leur emplacement (des photos de l'arbre vous permettront également de le reconnaître).

3 Observez

Une fois devant l'arbre, commencez d’abord par observer une branche puis l’arbre dans son entièreté pour pouvoir estimer l’avancement de son stade.

4 Transmettez

S’il y a un panneau, flashez le QR code qui y figure à l’aide de votre smartphone (généralement en utilisant l'appareil photo de votre smartphone sur le QR code, la détection sera automatique si ce n’est pas le cas vous pouvez télécharger au préalable une application permettant de scanner les QR codes). Attention, une connexion internet est nécessaire. Cliquez sur le stade à observer, puis sur l'image correspondante. Estimez son avancement en déterminant le pourcentage correspondant. Terminez en validant votre observation pour qu’elle soit transmise.

S’il n’y a pas de panneau, rendez-vous sur la carte “Observations”. Cliquez sur le spot que vous observez puis sur “ajouter une observation”. Remplissez tous les champs et terminez en validant afin que votre observation nous soit transmise.

Practical advice

  • Chaque observation est combinée avec celle d’autres participants pour avoir un suivi collaboratif donc faites vous confiance
  • (À venir) En épinglant un arbre, vous pourrez recevoir une notification vous indiquant : - lorsque la saison de végétation démarrera bientôt pour cette espèce - lorsque celui-ci devient “prioritaire”, c’est-à-dire qu’il n’a pas été observé depuis un certain temps 

La réalisation de ce protocole nécessite de se rendre en terrain de moyenne / haute montagne ou qui peuvent s’avérer être dangereux, notamment en conditions hivernales. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels pour une analyse fine des conditions météorologiques. Le CREA Mont-Blanc ne pourra pas être tenu responsable d’accidents survenus lors de la réalisation de certains protocoles.

Toolbox

Sas privilégiés à effectuer avant de démarrer :

  • La diversité à mes pieds
  • Regarde sans les yeux
  • Décris moi ton paysage
  • Chasse aux trésors

Speciessheets